"Pour invoquer Pan, dieu du vent d'été"

contributeur: Claude Debussy

(1 Pour invoquer Pan Dieu du vent d ete.mp3)

 

"Je ne vais pas faire de commentaires "historiques" ; mais Debussy aimait que l'on devine et donc, entre chaque pièce, nous avons cherché à "deviner" en nous inspirant tout simplement de l'amour que Debussy avait  pour le Japon. Nous avons été chercher parmis les haïku ... Le haïku, pour ceux qui peut-être l'ignoreraient, est une forme poétique très courte, avec quelques mots simplement choisis - mais peut-être choisis pendant des journées entières avant de trouver le "bon" mot -  de telle sorte que ce mot  raconte,  évoque,   invite au rêve,  invite à percevoir tous ces paysages, toute cette nature qui formaient l'univers de Debussy. La musique trouve sa source d'inspiration dans la nature, dans le vent, dans l'air, dans la mer, dans le soleil ... Aucun commentaire, donc, mais un haïku, entre chaque pièce." Claire.

"Je vais lire les titres ..." Yuki 

**

"Douceur de la brise -

dans le vert de mille collines

un temple isolé." 

(Masaoka Shiki)

**

Cette interprétation est sous lience Creative_Commons BY-NC-ND