Frédéric Chopin, Prélude n°13

contributeur: Claire Billot-Jacquin, interprète et auteur des "Notes de travail"

(13eNPRELA.mp3)

Prélude n°13, Fa# Majeur

"Tendresse émue, qui berce, apaise toute la mélancolie d'un coeur gros de chagrins inavoués.

Intimité.

Pudeur.

...

Caresser les touches.

Intensité des couleurs et des timbres, dans la nuance piano.

La main gauche glisse, dessine son chemin, celui qui berce, enveloppe et rassure. Le chant,  protégé,  laisse s'épancher enfin les pleurs jusqu'alors retenus."

 

***

Enregistrement réalisé sur un piano à queue Yamaha C6

au Grand Ecrin, à Malesherbes,

en novembre 2013.

Cette interprétation et ce texte sont sous licence Creative_Commons-by-nc-nd 2.0.